La Rambla



La Rambla de Canaletes est la plus célèbre de Barcelone, elle mène à  la colonne de Christophe Colomb, près du port. Depuis toujours, on y trouve des marchands d'oiseaux et de fleurs ainsi que les kiosques à  journaux et cartes postales. Le dimanche, les stands "hippies" agrémentent la promenade avec leurs produits artisanaux (bijoux, vêtements, sacs...). C'est le lieu de référence des touristes. Si vous n'aimez pas la foule, fuyez!

La Rambla

Exactement 1 200 mètres de promenade arborée par où passent à un moment ou un autre, presque obligatoirement, tous ceux qui sont venus visiter Barcelone. Cette voie est née avec le début de la modernité, quand en 1766 a été tracée la promenade suivant la muraille médiévale qui parcourait cette partie de Barcelone depuis le XIIIe siècle. Peu à  peu, les locaux de loisir et de culture ont trouvé leur place sur La Rambla. Les couvents ont disparu et des fleuristes ainsi que des kiosques à  journaux s'y sont installés. Les statues vivantes, avec leurs personnages célèbres, leurs anges, leurs démons... font l'émerveillement des petits et des grands. C'est aussi là que vous trouverez le prestigieux théâtre du Liceu, il propose une programmation de théâtre, danse, opéra et musique classique passionnante. Le Palau de la Virreina, est un centre culturel qui propose des expos importantes (de photographies, en général). On ne peut pas parcourir la Rambla sans faire un crochet par le marché de la Boqueria. Ce lieu mythique n'est pas un marché comme les autres. D'abord, on y trouve les meilleurs produits, poissons, viandes et quantité impressionnante de stands de fruits frais, parfois servis dans des gobelets, à  consommer sur place pour 1 euro à peine. Et puis, on peut y manger des huîtres ou des moules au comptoir de quelques bistrots du marché.

Arrivés au port, on découvre le mirador de Colom, épicentre de la promenade.

La Rambla

Page précédente: La vieille ville
Page suivante: Le Raval