Sagrada Familia



Dans le district de l'Eixample, au-delà  du fameux Quadrat d'Or, on trouve une vie vibrante. C'est le quartier de la Sagrada Familia. Avec ses deux oeuvres majeures : la Sagrada Familia et l'Hospital de Sant Pau.

Sur l'ancien territoire du Poblet, zone de champs et de maisons basses, s'est installée au cours du XIXe siècle une industrie naissante qui a entraîné la croissance de cette partie de la ville. C'est là, qu'en 1881 commencèrent les travaux d'un temple expiatoire destiné aux habitants de cette Barcelone en pleine extension. Le temple, néogothique d'origine, projeté par Francesc de Paula Villar, a rapidement vu comment le jeune Antoni Gaudí­ le transformerait en un lieu unique. Un temple unique au monde. Inachevé car Gaudí est mort avant la fin de sa construction. Il a laissé très peu de plans. C'est pourquoi de nombreux architectes essaient encore de terminer l'oeuvre en tentant de respecter l'idée (folle) de Gaudí.

La Sagrada Familia

Gaudí­, en 1882, est en charge du projet pour dessiner et bâtir l'église la plus fascinante de tous les temps; une véritable bible architecturale qui s'est transformée, sous le nom de Sagrada Famí­lia, en symbole de Barcelone. La Sagrada Familia attire des touristes du monde entier, elle est l'un des lieux les plus visités de la capitale catalane. Nous avons eu le privilège de visiter ce chantier pas comme les autres. Découvrez notre reportage exclusif

L'avinguda Gaudí­, large et agréable promenade piétonne, part de l'église et mène, à son autre extrémité, à  l'Hospital de la Santa Creu i Sant Pau, l'édifice le plus représentatif du modernisme civil catalan, oeuvre de Llui­s Domènech i Montaner.

Ces deux joyaux modernistes éblouissants ont été déclarés patrimoine de l'humanité par l'Unesco.

Page précédente: Quadrat d'Or
Page suivante: Esquerra de l'Eixample